Offrez une vache

Aide au Liban et en Syrie

Soupe de Carême 2022 à Blonay

 

Après deux années très particulières en raison de la crise de la Covid, les paroissiens de Lausanne et de la diaspora ont de nouveau pu organiser la soupe de Carême sous un format plus habituel, en présentiel. Si en 2020, la soupe n’a pas pu se faire, nous avions partagé en 2021 la soupe (ou plutôt les soupes) de Carême par Skype, une expérience plutôt réussie.

Le 24 mars dernier, à l’initiative de Monique Bassin, nous étions une trentaine de personnes pour déguster deux excellentes soupes (l’une aux légumes, l’autre aux lentilles selon la recette de Barbara) à la salle de paroisse sous la chapelle Ste-Croix à Blonay. Une soupe très œcuménique et ouverte à tous, qui a rassemblé non seulement des catholiques-chrétiens, des catholiques-romains, des réformés et des anglicans, mais aussi des baha’is et des non-croyants.

La quête était destinée à un projet soutenu par Etre Partenaires, l’œuvre d’entraide de l’Eglise catholique-chrétienne, dans la région du lac Kivu en République Démocratique du Congo. Plus précisément, il s’agit d’un projet de captation des sources d’eau potable sur l’île d’Idjwi au milieu du lac Kivu mené par le diocèse anglican de Bukavu. Il faut savoir que l’eau du lac Kivu est toxique, notamment à cause d’une récente éruption volcanique. Cette eau potable profite aussi au centre de jour de Tumaini pour enfants orphelins que notre soupe de Carême soutient depuis de nombreuses années.

Robert a lu une méditation sur l’eau rédigée par la pasteure évangélique Diane Barraud et nous avons récolté sur place la coquette somme de 680 francs, sans oublier des versements qui ont directement été faits auprès d’Etre Partenaires. Quel bel élan de solidarité !

Robert Joosten, le 12 avril 2022
Mis a disposition: 27.04.2022     
actualisé par kirchenweb.ch