Offrez une vache

Aide au Liban et en Syrie

Projets 2021

<div class='url' style='display:none;'>/fr/</div><div class='dom' style='display:none;'>kirchgemeinde.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>299</div><div class='bid' style='display:none;'>18288</div><div class='usr' style='display:none;'>235</div>

La situation est sérieuse. La pandémie de Covid-19 touche les plus pauvres de manière particulièrement dure.
Les systèmes de santé dans les pays pauvres n‘ont pas les moyens de faire face à cette situation si spéciale. La promiscuité et l‘hygiène défaillante augmentent le risque de contagion. Les masques, les tenues de protection et les infrastructures médicales nécessaires font défaut. Beaucoup de personnes vivent de petits travaux mal payés sans converture sociale. Si les écoles ferment, les repas de millions d‘élèves sont supprimés.

Etre Partenaires a préparé 30 projets dans 9 pays. La plupart d‘entre eux ont pu être réalisés malgré le coronavirus, seules les écoles sont restées en partie fermées. L’œuvre d‘entraide s‘engage en Afrique en Ouganda, en Tanzanie, dans la République démocratique du Congo, au Soudan du Sud, au Mozambique ainsi qu‘en Zambie. Dans la majorité de ces projets, nous collaborons avec l‘Eglise anglicane, parfois depuis des décennies. Au Philippines, c‘est l‘Eglise Indépendante des Philippines qui est notre partenaire. Nous soutenons en outre un projet en faveur des femmes à Hong Kong. Au Liban, nous nous engageons financièrement dans un projet d‘aide aux réfugiés. Comme nouveaux projets, nous contribuons à la construction d‘une citerne d‘eau pour l‘école à Kiwenda (U 02), à l‘assainissement de l‘approvisionnement en eau à Kanoni (U 04), à l‘achat d‘un bus scolaire à Kanoni (U 12) ainsi qu‘à la construction d‘un centre de formation à Ibba au Soudan du Sud (Ss 02).

La situation est aussi sérieuse pour Etre Partenaires. Les dons récoltés ont massivement diminué en 2020. Pensez-y : il y a des personnes que vous soutenez grâce à nos projets et à vos dons, qui sont dans une situation bien moins favorable que nous ; c‘est pourquoi il faut agir selon la parole de Jésus : „Ce que vous avez fait à l‘une de mes plus petites sœurs ou à l‘un de mes plus petits frères, c‘est à moi que vous l‘avez fait.“

Je vous en remercie chaleureusement.

Raymond Dumont, président
Mis a disposition: 17.02.2021     Besuche: 17 Monat 
actualisé par kirchenweb.ch